Compte-rendu de la visioconférence du 13 avril 2022 sur les enjeux et l’évolution de l’export dans le secteur des équipements agricoles. Objectif de la réunion, deux points, premier tiret, discuter du contexte actuel, deuxième tiret, comprendre notre vision des offres de l’entreprise X, point, premier intervenant à la ligne, création de sa société en 1985, point, il exporte depuis 10 ans, point, le chiffre d’affaires à l’export se situe entre 40 et 50 %, point, il travaille principalement avec l’Amérique latine, le Brésil et la Russie, point, deuxième intervenant, point, elle fabrique des produits biodégradables pour la viticulture, point, ce sont des produits de fabrication française, point, elle travaille principalement avec l’Amérique du Sud et la Chine, point, il commençait à négocier des contrats avec la Russie mais ont été obligés d’arrêter les négociations au moment de la déclaration de guerre, point, intervenant suivant, point, il fabrique des robots autonomes pour l’entretien de la vigne et du verger, point, c’est une entreprise de moins de 15 personnes qui n’a pas de service export, point, intervenant suivant, il exporte des produits agricoles dans le domaine de la nutrition, virgule, du phytosanitaire, virgule, des biostimulants, virgule, et des adjuvants, point, il a ses produits domologués dans 16 pays comme l’Europe et le Maghreb et il est actuellement en discussion avec la Chine, point, intervenant suivant, ils sont quatre salariés, ils fabriquent des céramiques pour le vin, ils ont créé leur société en 2013 et exportent depuis 2016, point, ils se sont beaucoup développés à l’export en 2019 puisque le chiffre d’affaires représente 30% à l’export, point, ils sont présents en Europe, en Australie, aux États-Unis, au Chili et en Afrique du Sud, point, intervenant suivant, il a repris cette société depuis deux ans, ils sont 12 personnes, ils fabriquent des bacs d’écarissage, 90% de son chiffre d’affaires est sur le marché français, il est en train de prospecter en Belgique et en Pologne et les contrats devraient se concrétiser d’ici deux mois, point, intervenant suivant, date de création de sa société en 2018 et il a une filiale aux États-Unis, point, intervenant suivant, il fabrique de la mécanique lourde dans le domaine de la sidérurgie, l’agroalimentaire et les sucreries, point, les trois quarts de son chiffre d’affaires sont à l’export et il a dix commerciaux qui sont implantés sur place à l’étranger. Dernier intervenant, point, il travaille en Amérique latine, l’Inde, le Mexique et la Colombie où il exporte des aliments pour le bétail, point, ils sont sans salariés, point, son chiffre d’affaires à l’export représente 25 à 30% du global, point, il est présent dans 40 pays et ils exportent des gros volumes qui correspondent environ à des millions de tonnes, point. Situation actuelle, premier point, une augmentation de 50% des tarifs dû à l’augmentation des prix, deux points, premier tiré de la logistique, deuxième tiré des transports, troisième tiré des matières premières. Deuxième point, gros problème pour livrer les clients, les délais de livraison augmentés, point.